Riadh Sidaoui : les terroristes veulent régner par la terreur

L’opération terroriste ciblant un jeune berger à Mghila s’inscrit dans le cadre de la terreur exercée par les terroristes sur les civils sans défense, déclare le politologue tunisien Riadh Sidaoui.

Pour accentuer la terreur, les terroristes ont eu recours à des méthodes sanguinaires dans l’exécution de leurs crimes.  Par ailleurs, il a indiqué que les terroristes  ne peuvent pas rester longtemps sans commettre de crimes abominables surtout qu’ils ne peuvent pas toujours s’attaquer à l’Armée nationale qui les a vaincus plusieurs fois.   «  Les terroristes veulent régner par la terreur sur les habitants des zones isolées », affirme-t-il.

Interpellé sur la possibilité d’armer  les habitants des zones de montagne isolées afin qu’ils puissent se défendre contre les terroristes, le politologue a affirmé que l’armement des civils demeure un sujet très délicat.  Se référant à l’expérience algérienne,  Riadh Sidaoui a indiqué que pendant les décennies noires, les autorités algériennes ont eu recours à l’armement des civils qui habitent dans les zones isolées. «  Mais cet armement ne se fait pas à l’aveuglette chaque personne armée faisant l’objet d’une vérification et d’une enquête avant qu’il n’obtienne son arme », dit-il.

Continuant dans la même logique, il a rappelé que l’Algérie a eu recours à l’armement des civils quand les massacres et les carnages ont atteint un niveau insoutenable. «  Le principe consiste à ce que les civils se défendent  le temps que l’armée arrive à leur secours », précise-t-il.

Est-t-il applicable en Tunisie ? Le spécialiste rejette l’application de cette méthode en Tunisie et pour cause : « Malgré l’existence d’un certain nombre de victimes de terroristes en Tunisie, l’armée maîtrise la situation. Cette mesure ne s’impose pas chez nous », soutient-il.

Il est à noter qu’un certain nombre de jeunes habitants à Mghila ( Gouvernorat de Sidi Bouzid) ont revendiqué le droit de porter des armes pour lutter contre les terroristes terrés dans les montages avoisinantes.  Aux dernières nouvelles, un groupe de terroristes a enlevé un jeune berger Khalifa Soltani  vendredi. Samedi 13 juin son  cadavre a été retrouvé.

Par

Publié le 05/06/2017 à 11:18

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*